Le RéseauAction Climat a réagi à la dernière version du texte négocié pour la COP21, qui comme attendu est en dessous des attentes de la société civile, laquelle compte bien se mobiliser dès la finalisation de l'accord. Basta Mag revient sur le rôle des lobbys industriels, qui semble avoir porté ses fruits comme le révèle Libération (Les négociateurs reculent face aux transports aériens et maritimes). Des lobbys et industriels qu'a dénoncé le collectif Actions non violentes COP21 en occupant le siège de la BNP.