Projet Frères des Hommes en Haïti, on récapitule

0

Je me suis rendue compte que pour comprendre le projet il fallait d’abord comprendre le rôle de ses acteurs. Rien de plus logique effectivement. Qui sont les membres du projet ? Quel est le rôle de chacun ? Quelles sont les personnes qui sont touchées par le projet ? Je ne vais pas rédiger quelque chose de « tête chargée » (compliqué, comme on dit en Haïti) mais juste décrire le rôle de chacun.

—————————————————–

LES FORMATIONS DU MPP

Il existe deux types de formation au sein du Mouvement paysan Papaye :

(1) La formation en agro-écologie qui forme des agro-écologistes
(2) La formation en animation pour le changement social qui forme des animateurs

Rien de compliqué pour le moment !

1-LES ANIMATEURS

Leur rôle : créer des « groupements paysans » dans leur localité et sensibiliser ces paysans à plusieurs thématiques.

Les thématiques apprises par les animateurs et abordées ensuite avec les paysans :
– Réalité nationale et internationale
– Économie politique
– Histoire coopérative
– Investigation action

Le but de cette transmission de savoir : amener les paysans à comprendre et à mieux aborder leur environnement. Par exemple, si un paysan est informé sur le contexte économique de son pays, les prix du marché, il sera plus à même de s’adapter et de faire des prévisions sur son futur.

. »Papa Pierre, un des animateurs du MPP »

2⃣ LES AGRO-ECOLOGISTES

Leur rôle : diffuser leur savoir au sein de leur localité. Une fois formés les agro-écologistes ont pour mission de créer des BAS (brigades agro-sylvicoles). Les BAS se sont des regroupements de plus ou moins 15 personnes (l’agro-écologiste et des paysans de la zone). Ces personnes se regroupent et travaillent le sol. Le but étant de lutter contre l’érosion : gros fléau en Haïti. Parmi ces BAS l’agro-écologiste choisit une famille qu’il accompagnera et à qui il transmettra son savoir.

L’objectif étant de donner toutes les clés de sa formation en agro-écologie à cette famille. Eux même pourront ensuite partager ce savoir-faire à leurs voisins, etc.

Les thématiques abordées durant la formation et transmises ensuite aux paysans :
– Pépinière et production de plantules
– Technique de greffage
– Conservation et sélection des semences
– Élevage
– Production de légume
– Plantation d’arbres
– Gestion des bassins versants

Le but de cette transmission de savoir : permettre aux paysans d’adopter une production responsable et durable et à plus ou moins long terme d’atteindre la suffisance alimentaire. Ces différents modules sensibilisent aux questions environnementales et apportent un savoir-faire technique supplémentaire aux paysans.

➡ Voilà, ça c’était le récapitulatif concernant les formations du MPP. Maintenant, petite explication du projet Frères des Hommes (FDH) / Mouvement paysan Papaye (MPP)

L’équipe du projet se compose de 14 membres :
▪1 coordinateur du projet : Mulaire

Concernant le volet animation :
▪1 responsable de l’équipe formation : Fanfan
▪1 ingénieur en formation : Sarah (volontaire FDH)
▪8 animateurs : Faustin, Vilgar, Ancilia, Nilia, Mona, Dieuseul et Navi

Concernant le volet agro-écologie :
▪1 responsable du suivi technique : Rosenel
▪2 techniciens agronome : Jean et Emmanuel

Le but du projet : renforcer les pratiques de formation et d’accompagnement des familles paysannes par le MPP.
La relation entre Frères des Hommes et le Mouvement des paysans Papaye est centrée sur le renforcement de pratiques des agro-écologistes et des animateurs du MPP. Par des méthodes pédagogiques novatrices, par un accompagnement régulier et par la capitalisation, les méthodes transmises lors des formations sont renforcées.

Le petit plus du projet : la mise en place de « familles modèles ». Les membres du projet ont choisi 10 familles modèles suivies par les techniciens agronome (Jean et Emmanuel). Ces familles, à l’aide des techniciens, expérimentent de nouvelles techniques agro-écologiques. Si fructueuses, ces techniques seront ensuite transmises.

Fritznel, un des paysans membres d’une « famille modèle »

➡ Tout ça c’était très dense mais maintenant vous avez toutes les clés pour comprendre ce qu’il se passe ici en Haïti.

Pour suivre Orlane, rdv sur sa page Facebook.

Partager sur :

Infos de l'auteur

Orlane Marris

Orlane est volontaire de Frères des Hommes auprès du Mouvement paysan Papaye.

Les commentaires sont fermés.